samedi 17 juin 2017

Vie de libraire : merci Monsieur !

(Extrait d'une chronique de Claude André, publiée en 2007 sur le site de Citrouille) 

Il est midi passé et un client très pressé me sollicite : il est invité à déjeuner tout de suite pour l’anniversaire d’un garçon de 10 ans qui a lu Harry Potter et qui finalement va peut-être avoir 11 ans…

J’étais plongée dans le contrôle d’un bon de livraison et j’ai un peu de mal à réagir. Cerveau gauche, cerveau droit… quand je pointe un bulletin de livraison ou que je fais beaucoup d’écran je ne réussis plus (pendant quelques minutes) à visualiser intérieurement mes rayons, à faire venir à moi l’image du livre à conseiller... Dans ces cas là une seule solution : se précipiter sur un bac, un rayon, regarder les livres et surtout les toucher pour que le bon cerveau se remette en route.

En attendant de me sentir à nouveau opérationnelle je conseille sans conviction un ou deux romans et, plus en forme enfin !,  je présente Bjorn le Morphir de Thomas Lavachery. Ce client me dit alors : «C’est de celui là que vous avez le mieux parlé, alors c’est celui là que je prends».

Je me dis que je viens, sans m’en douter, de passer un examen, encore ! Merci tout de même à ce monsieur de m’avoir rappelé qu’on ne triche pas avec le conseil….

Claude André